@fanette_g
fanetteguilloud@gmail.com
Californie

La première chose que l'on sent, c'est la lumière. On la sent plus qu'on ne la voit. Elle chauffe la peau et se pose sur tout, s'infiltre, s'impose. La lumière de Californie n'est pas un mythe. Omniprésente, elle tapisse la ville, elle tapisse la campagne que je traverse en voiture et les bâtiments semblent à la fois l'accepter et la défier. Dès qu'elle disparaît il faut éclairer à outrance ces villes assoiffées, déjà en manque.